God Is An Astronaut + Maven @ L’Autre Canal

Soirée post-rock instrumental dans la salle club de l’Autre Canal ce soir. Le concert est organisé par l’équipe ‘Young Team‘ dont le nom est un hommage à l’album de Mogwai, ça donne le ton.

L’ouverture incombe au groupe Messin – venant de Metz n’y voyez pas une allusion à mon adiposité pectorale – Maven. Le groupe arrive dans le noir et les premières notes résonnent dans l’obscurité, je pense qu’on est parti pour un trip spatial, ça démarre très ‘ambiant’ avec les guitares en avant et la section rythmique un peu en retrait avant que la lumière s’allume (un peu) et que le batteur lâche un peu son énergie.

Apparemment le groupe est assez récent et n’a qu’un EP a son actif, je pense qu’ils nous en on joué l’intégralité ce soir. Les influences semblent assez évidentes, ça m’a beaucoup fait pensé à Caspian vu ici même l’année dernière, ce qui est plutôt bon signe. Affaire à suivre donc.

Maven

Après un sympathique salut au public, changement de plateau pour les Irlandais de God Is An Astronaut. De jeunes gens en profitent pour me demander si je fais bien des photos en argentique et quelle valeur d’iso je peux utiliser dans cette salle 🙂

J’ai écouté rapidement le dernier disque Origins avant ce concert et bien que plaisant j’ai trouvé que ça manquait d’accroche mais je ne vais pas faire le difficile ce n’est pas si souvent que nous avons des représentants de ce courant musical par chez nous et je n’avais jamais eu l’occasion de voir le groupe sur scène.

Si ça commence plutôt calmement je suis d’emblée captivé par le jeu du batteur tout en subtilité, c’est bien rare que j’arrive à percevoir les accents du jeu sur une sono de concert. Là j’ai vraiment trouvé ça formidable alors je ne sais pas si je dois féliciter le batteur ou l’ingénieur son mais c’était vraiment très bien. Peut-être est-ce du à l’utilisation d’amplis à modélisation (Fractal Axe FX-II pour les musiciens geeks) permettant au batteur de ne pas avoir à couvrir les amplis.

God Is An Astronaut

Surprise, les nappes sonores que je croyais provenant uniquement d’un clavier sont aussi générées par un vocoder sur le micro du guitariste principal. Cela donne un coté moins instrumental et plus organique à la version live des titres. Le groupe semblent utiliser des accordages exotiques sur certains morceaux, mais les pauses sont l’occasion de courts échange avec le public ce qui est tout à fait sympathique même si le niveau d’anglais de la salle ne semble pas exceptionnel. En tout cas cela crée une ambiance très plaisante.

Chaque morceau propose un climax qui est l’occasion pour les membres du groupe de secouer (au sens littéral) la scène dans un genre qui n’a rien à envier au métal avec duel de guitare et headbanging. Finalement c’est beaucoup plus pêchu que ce que j’attendais et je ne regrette pas le déplacement.

merci à Young Team et à L’Autre Canal.

Photos publiées initialement sur Soul Kitchen

Le live report (accompagné d’autres photos aux sels d’argent) a lui été publié sur Analogic
God Is An Astronaut, Analogic.fr

Ce contenu vous a plus ? Pour ne râter aucune mise à jour, inscrivez-vous à la newsletter.
error: merci de ne pas voler les images :)