Alex Toucourt + Fergessen @ Le Hublot (argentique)

Quelques essais de prises de vues en argentique lors du concert du 4 avril au Hublot.

La bonne surprise c’est que le viseur de l’Olympus OM-1 est terriblement lumineux – bien plus que la plupart des boitiers modernes – et la mise au point manuelle n’est pas trop difficile. En revanche, je me suis fait avoir par la bague de diaphragme un peu molle qui a bougé lors de mon passage du numérique à l’argentique d’où certaines photos prises à F8 et totallement inexploitables.

pour les amateurs de technique :

Olympus OM-1
Zuikos 50mm 1.8
Ilford HP-5@800 iso
Ilford ID-11 1+1 16mn30

Ce contenu vous a plus ? Pour ne râter aucune mise à jour, inscrivez-vous à la newsletter.
error: merci de ne pas voler les images :)