Portrait au collodion humide

Une fois n'est pas coutume, pour cette séance je suis le modèle et non le photographe. 🙂 Rémi utilise la technique du collodion humide sur plaque de verre noire, ici du 20x25 cm. Voici un court photo reportage des differentes étapes "visibles", la préparation et le developpement se faisant en chambre noire. Nettoyage de la plaque
nettoyage de la plaque au blanc d'espagne
Le collodion est ensuite réparti sur la plaque avant d'être plongé dans le bain de nitrate d'argent (c'est le bac visible au fond de la chambre noire)
répartition du collodion sur la plaque
La plaque après développement
08
Fixation de l'image
10 13
Plus d'infos sur la chimie employée sur disactis. Pour avoir plus d'information et contacter Rémi Pichot Duclos, voici son site http://www.remipichotduclos.fr La gallerie complète
Divers
error: merci de ne pas voler les images :)