Sombres portraits

librement inspiré du travail de Paolo Roversi, j’ai réalisé une série de portraits à la chambre 8×10.

Le contexte de prise de vue est assez contraignant : pose longue, éclairage continu et sans vêtement. Une des satisfaction de ce projet est de convaincre que les photos réalisées sont à la hauteur du risque pris par le modèle qui est en position d’inconfort et de vulnérabilité.

J’ai utilisé du papier orthochromatique à la prise de vue pour un rendu contrasté et une ambiance très sombre.

error: merci de ne pas voler les images :)